Dégagement énergétique

DIAGNOSTIC DE L'ENVOÛTEMENT

Avant d'aller plus en avant dans cet univers, nous devons définir un certain nombre de sujets et surtout séparer les envoûtements des cas de possession démoniaque. Nous dirons que sur 100 cas, nous aurons un cas de possession (selon les critères de l'église) contre 99 maléfices ou assimilés; c’est donc de ces derniers que nous traiterons.

Vous devez toutefois savoir que dans le détail :

  • tout maléfice peut induire un léger cas de possession (infestation de la victime du sorcier par de nombreuses "larves" astrales);
  • toute possession engendre des troubles qui peuvent être semblables aux phénomènes d'envoûtement.

La frontière est donc floue entre ces deux évènements et les pratiques d'exorcisme sont assez proches des techniques de désenvoûtement.

Possession et envoûtement :

La possession est un événement particulièrement rare. Selon le dictionnaire, la possession dans son sens religieux, traduit un phénomène par lequel un humain est habité par un être surnaturel et maléfique.

Cela signifie qu'une entité (qui peut être de différentes natures : larve, génie, élémental, égrégore, âme noire...) prend les commandes du corps de la victime et lui fait réaliser des actes contre sa volonté. Nous retrouvons ce type d'état chez les médiums qui pratiquent le "spiritisme" ou l'évocation de l'âme des défunts.

Les véritables cas de possession sont, comme nous l'avons déjà dit, particulièrement rares (de l'ordre de 1 sur 100). Le plus souvent l'exorciste est en prise avec un phénomène de nuisance. Ce dernier n'est pas forcément moins dangereux, il est surtout beaucoup plus facile à mettre en œuvre par une personne mal intentionnée.

Nous dirons que la possession est une attaque d'une entité malfaisante qui veut élire domicile dans un corps qui ne lui appartient pas; et souvent de son propre chef.

Un maléfice est l’attaque occulte d'un "sorcier" qui utilise divers moyens en vue de détruire sa victime. Ce dernier cas étant de loin le plus répandu, abordons le, sans plus attendre.


Qu'est-ce qu'un maléfice, et comment le reconnaît-on ? 

Nous avons deux sortes de personnes maléficiées :                     

  • les vraies
  • les fausses

Sur les premières, un vrai travail de dégagement ou un exorcisme aura des effets ;  sur les secondes le résultat sera négatif. Il ne suffit pas de bien connaître une pratique, il faut aussi l'utiliser judicieusement. Tout l'art de la réussite consiste donc à déterminer la cause des problèmes, pour ensuite appliquer la méthode qui aura le plus de chance de mener au succès. 

La première chose que nous recherchons lorsqu'une personne désire un entretien, est : 

D'où viennent les difficultés ? 

Si nous décelons la présence de phénomènes négatifs sur le plan de ses corps énergétiques, une solution sera sans doute trouvée. Sinon, nous la dirigeons vers quelqu'un possédant d'autres compétences que les nôtres. Cette étude préalable se fait par la discussion. En posant un certain nombre de questions judicieusement choisies, il est facile de cerner avec 90% de chances de réussite l'origine réelle des problèmes. Bien sûr, n'étant pas personnellement visionnaire, si notre consultant ne joue pas franc jeu, la conclusion sera erronée. 

Ici, faisons une digression. Il ne faut pas confondre le voyant avec un Exorciste. Le voyant (ou le médium) est une sorte de récepteur. Tout comme un poste de télévision, le voyant, et son homonyme féminin, reçoivent les informations de l'extérieur, c'est-à-dire du consultant. Leur capacité de réceptivité leur permet de s'identifier avec leur vis-à-vis. De cette manière, ils ont accès au passé du consultant, à sa mémoire intérieure et à ses états émotionnels. Les plus forts peuvent également se projeter dans le futur et avoir des informations sur les évènements en gestation dans l'astral de leur client. Les pouvoirs du voyant s'arrêtent là. 
C'est un spectateur, souvent incapable d'intervenir sur le déroulement du film qui passe devant ses yeux. Tout comme vous, lorsque vous êtes devant votre écran de télévision, sans pouvoir influencer la fin de l'histoire.

Le rôle d'un Exorciste est d'agir sur le film de manière à tenter d'en infléchir la conclusion. L'Exorciste est un émetteur. Pour reprendre l'idée du film, c'est un acteur et non un simple spectateur. Donc il n'a pas du tout la même fonction ni les mêmes pouvoirs. De manière générale, un voyant n'a que peu de qualification pour le désenvoûtement et encore moins en ce qui concerne l'exorcisme.   A l'opposé, un Exorciste ne possède quasiment pas de don de voyance (malgré souvent une grande intuition). 

Pour cette raison, ne demandez pas à votre voyante préférée de réaliser des travaux d'exorcisme, de même qu'il est inutile de jouer à la devinette avec un Praticien. Ce dernier a besoin que vous lui expliquiez  en détail votre situation pour établir une sorte de "diagnostique spirituel" de votre destin. Il n'est pas là pour vous juger. Tout le monde commet parfois des erreurs. L'Exorciste peut tout entendre sans broncher. Mais, si vous lui donnez des informations erronées, ne soyez pas surpris du peu de résultat que vous obtiendrez.

417

Comment nous joindre

EQUILIBRE ENERGIE
2 Lieu-dit LES MARIERES

72310 LA CHAPELLE HUON

Téléphone : 06 14 85 72 72

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© EQUILIBRE ENERGIE 2009
417