Les Cérémonies

L'année celtique

Les Celtes possèdent plusieurs types de calendriers.

 

D'après l’un d’eux, le calendrier de Coligny, l'année celtique comporte douze mois, sous-divisés chacun en deux quinzaines.

 

Le premier mois de l'année est samonios (l'équivalent de début novembre) et le dernier est cantlos (équivalent de fin octobre).

 

L'année est divisée en deux périodes : une période sombre et hivernale, qui va donc de samonios (début novembre environ) à cutios (fin avril environ) et une période claire et estivale qui va de giamonios(début mai environ) à cantlos (fin octobre environ).

 

Le fondement du calendrier celtique est lunaire. C’est donc le cycle de la lune qui définit le début du mois.

 

 On ne mesure pas la durée non pas au nombre de jours, mais au nombre de nuits, car ainsi symboliquement la Lumière jaillit des Ténèbres.

 

 Il est impossible d'établir une correspondance régulière entre le calendrier de l'époque et notre calendrier actuel : toute date de notre calendrier aura dans celui celtique une valeur différente d'année en année et ne retrouvera une valeur identique que de manière cyclique tous les 19 ans ! (Cycle de Meton)

Les fêtes

Nous venons de le voir, l'année celtique est décomposée en deux saisons : l'été et l'hiver.

 

Il faut savoir que si l'année peut avoir quatre portes possibles, le temps ne peut en avoir que trois : passé, présent et avenir, symbolisé par trois principales fêtes SamainBeltaineLugnasad. Ces trois n'avaient pas la même importance : Samain était, de loin la plus importante, puis viens Beltaine et enfin, Lugnasad.

 

Ainsi, l'hiver, la saison froide et sombre débute par Samain, tandis que l'été, la saison claire et chaude, débute par Beltaine. 

 

On peut remarquer que cette organisation convient à un peuple d'origine nordique

Comment nous joindre

EQUILIBRE ENERGIE
2 Lieu-dit LES MARIERES

72310 LA CHAPELLE HUON

Téléphone : 06 14 85 72 72

Actualités

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© EQUILIBRE ENERGIE 2009